Articles

Exercice d'écriture #10 : journal de confinement romantisé

Image
Depuis que le gouvernement s'est enfin décidé à agir en nous assignant à résidence, les journaux de confinement fleurissent sur la toile et certain·es confiné·es plus prestigieux·ses voient même leur prose publiée dans la presse, déchaînant les passions et les moqueries par leur ton champêtre-évaporé-déconnecté-de-la-réalité. Entre les analyses critiques de Laélia Véron et les parodies bucoliques non dénuées de talent, l'exercice d'écriture #10 ne pouvait pas passer à côté.

Le journal intime Le journal de confinement n'est rien d'autre qu'un journal intime à thème. La plupart des journaux intimes n'ont de valeur que pour leur propriétaire - et sa mère. Les vertus thérapeutiques de l'écriture ne sont plus à prouver et nombre de psychologues et médecins recommandent à leurs patient·es d'écrire pour les aider à se libérer d'un traumatisme ou à surmonter une période particulièrement difficile/marquante. Si l'intérêt de rédiger un tel journal es…

Exercice d'écriture #9 : gérer les contenus problématiques

Image
Il m'est arrivé de clamer que je n'étais pas féministe mais il faut savoir se rendre à l'évidence, je le suis. Et à mesure que ma conscience s'éveille, je prête une attention toute particulière à ce qu'on appelle "les contenus problématiques". Les contenus problématiques : définition Il s'agit de tout ce qui cautionne, vante ou excuse des comportements et/ou des propos qu'on ne saurait admettre. En fait, il serait plus juste de parler de "narration problématique". Un des exemples récurrents les plus flagrants est celui de la culture du viol. De nombreux livres (et autres supports artistiques) présentent une version romantique du viol et l'obtention de faveurs sexuelles par la contrainte (physique ou morale) devient alors un acte d'amour libératoire qui révèle la victime à elle-même et lui fait prendre conscience de ses sentiments à l'égard de son agresseur. De Daenerys (Trône de Fer) à Octavia (Les 100) en passant par 50 Nua…

Acheter le livre de Tommy Griotte

Image
Grâce à la campagne Ulule et au soutien de 98 contributeurs généreux et bienveillants, nous avons pu financer l'impression de notre album jeunesse. Pour celleux qui ont loupé la campagne, il est toujours possible de se procurer notre livre dans la boutique Etsy de Hens World.





Vous pouvez aussi télécharger gratuitement les pdf du livre, du coloriage tiré du livre, d'un ductus de calligraphie, ainsi que la version audio du livre, également disponible sur Youtube

Télécharger gratuitement le pack Tommy Griotte

Image
Le pdf du livre, ainsi que toutes les contreparties numériques créées pour la campagne Ulule, ont été réunis dans un fichier .zip, que vous pouvez télécharger librement et gratuitement. Ce pack comprend, en plus du livre, le coloriage en pdf (qui reprend chacune des illustrations du livre), le pdf du ductus pour débuter la calligraphie, ainsi que la version audio du livre. Télécharger le pack Tommy Griotte

Et si le livre vous a plu, vous pouvez nous soutenir ici avec une donation libre :)

Exercice d'écriture #8 : un conte dont vous êtes le héros

Image
Il y a presque un an, j'ai décidé de participer au concours de Fiction-interactive.fr avec, évidemment, l'impression d'avoir largement le temps. Sauf qu'on est à un mois et demi de l'échéance et je n'ai toujours rien fait. Alors, j'essaie de mettre un coup de collier, histoire d'avoir au moins un petit quelque chose, parce que l'important, c'est pas de gagner, pas vrai. Pour le plaisir. Pour l'honneur. Pour Hugo Labrande et la sympathique communauté du monde de la fiction interactive. C'est un peu, je l'avoue, ce qui a donné l'exercice de cette quinzaine. Le conte dont vous êtes le héros On va s'en tenir au conte ou, du moins, au micro-récit. Si l'idée vous plaît et que le coeur vous en dit, vous pourrez toujours écrire un livre après. Quelle que soit la taille du récit, le principe du "dont vous êtes le héros" (qu'on résumera en DVELH), c'est d'immerger le⋅a lecteur⋅ice dans le récit, d'en fair…

Exercice d'écriture #7 : écriture sous contrainte - le poème

Image
Depuis trop longtemps relégué au rang de procédé stylistique littéraire cucul et démodé, le poème est pourtant un moyen d'expression créatif. La poésie n'est pas obligatoirement niaise, naïve ou béate. Elle peut se révéler violente, brutale, agressive, érotique, désespérée ou taquine. Il ne s'agit pas que de louer la beauté des fleurs et des prés mais plutôt de dire des choses avec les pieds. La liberté de ton On a tendance à voir la poésie comme un art naïf et hébété célébrant la beauté, la nature et la beauté de la nature. Un bon gros cornet de barbapapa rose à la guimauve enrobé de sucre et dégoulinant de miel.

Si cette forme littéraire est effectivement propice à la célébration de l'amour et de la beauté de Dame Nature, elle sert aussi de voix aux coeurs tristes, aux âmes révoltées ou aux moqueries facétieuses de prétendant⋅es éconduit⋅es. On peut citer deux exemples évidents parmi les plus célèbres, le torturé Rimbaud et le mélancolique Baudelaire, qui expriment…

Exercice d'écriture #6 basé sur le jeu de rôle : les liens entre les personnages

Image
Les exercices d'écriture font une rentrée un peu tardive, mais qui pourrait m'en vouloir d'avoir fait passer la campagne Ulule de Tommy Griotte en priorité ?! Avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous informe que pour des raisons d'organisation et d'emploi du temps, ainsi que pour votre confort personnel, les exercices d'écriture paraîtront dorénavant toutes les deux semaines. Pour la reprise et l'épisode #6 de notre grande saga rédactionnelle, je vais me baser sur une série au thème inspirant : Sense 8.

Trouver un thème inspirant L'écriture, ce n'est pas seulement raconter des histoires aux autres. C'est aussi s'en raconter à soi-même et, surtout, c'est un outil d'exploration peu coûteux, peu polluant, moins compliqué que de construire une machine à voyager dans le temps mais parfois tout aussi éprouvant qu'une thérapie. Dans Sense8, ce qui me séduit et m'inspire, c'est la notion de lien. Ce lien mystérieux, instan…